Mortaza Behboudi : « Faire du journalisme, c’est faire de l’humanitaire »

« On peut sauver quelqu’un à travers une photo, un papier », assure Mortaza Behboudi. Journaliste afghan de 26 ans, également Français depuis quelques mois, Mortaza Behboudi a été réfugié dès l’âge de 2 ans, d’abord en Iran, puis en France à partir de 2015. En mars dernier, il a choisi de se confiner sur l’île grecque de Lesbos, pour témoigner de la situation dans le camp de réfugiés de Moria, au plus près des 19 000 Afghans, Syriens, Somaliens, Congolais… Il en a tiré une série de reportages pour Arte et un documentaire, “Moria, par-delà l’enfer” (co-réalisé avec Laurence Monroe), diffusé le 14 décembre 2020 sur la chaîne KTO. Entre temps, il a aussi couvert la vie sur le campement de réfugiés à Saint-Denis et son évacuation, fin novembre 2020.

Laisser un commentaire